Manifestations et événements à Mykonos

>
Manifestations
'IMG_3970' - Mykonos
'IMG_3970' - Attribution: Laura Evans

Les festivités et festivals sur l’île présentent vraiment un intérêt certain. Les grandes fêtes chrétiennes sont célébrées en grande pompe et font revivre les traditions anciennes. Mykonos organise des manifestations différentes chaque année. Celles de la Galerie d’art municipale sont particulièrement attendues, avec notamment l’accueil d’expositions temporaires ; de même que les manifestations culturelles estivales organisées par l’Office public pour le développement culturel et touristique de Mykonos. L’île accueille aussi le Festival international gay, dans un lieu différent chaque année. Nourriture savoureuse et danses accompagnent la plupart des festivités. Vous trouverez toujours à proximité des marchés aux puces où acheter plein de souvenirs adorables.

* Dans certains quartiers, lors du réveillon de Noël, vous pourrez entendre des chorales d’enfants portant des lumignons ou des instruments de musique.

* Pendant le carnaval, les gens déguisés (appelés ‘koukougeroi’) défilent au côté du ‘klidonas’, un jeune garçon qui a tiré l’eau du puits dans un parfait silence et l’a mise dans une cruche où chacun peut lancer un objet, le ‘rizikari’. Le jour suivant, le garçon glisse la main dans la cruche et, avant qu’il ne sorte l’un des ‘rizikari’, une jeune fille doit réciter un poème.

* Lors de la Fête du travail, les autochtones confectionnent des couronnes qu’ils brûleront le 24 juin, lors de la fête de la Saint-Jean où ils allument un grand feu au-dessus duquel ils sautent par trois fois, pour attirer la chance.

* Ne manquez la fête de Saint-Pantaléon (Panteleimon) le 27 juillet à Marathi, d’autant que les célébrations se déroulent dans le monastère médiéval de la ville.

* La Fête de la Sainte-Croix est célébrée le 14 septembre dans la chapelle de la Croix de l’aéroport et au Musée des arts populaires de Mykonos.

* La Fête de la moisson est célébrée le deuxième dimanche de septembre au Musée de l’agriculture. Les villageois viennent en famille avec un panier pique-nique et du vin et font cuire le pain dans le four commun. On danse pendant que les musiciens jouent de la cornemuse et du ntoupaki (genre de tambour).

* La fête du cochon (‘chirosfagia’) est célébrée sur toute l’île par une multitude de festivals plus ou moins importants selon les villages, et plus particulièrement dans les zones rurales. En octobre, l’Association folklorique des femmes de Mykonos organise les festivités dans un restaurant ou une galerie commerçante, avec au programme des chants et des plats traditionnels.

* Balosia ouvre les célébrations de la période navale. Le jour de la Fête des lumières (le 6 janvier), après la Bénédiction de l’eau, l’Association des Femmes rejoue la cérémonie de Balos dans le centre-ville de Chora, avec des chants et des plats typiques.

* Pour l’Assomption, le 15 août, le Festival d’Ano Mera se déroule devant le monastère de Panagia Tourliani.

Les plus importantes fêtes célébrées sur l’île sont : - 30 juin : Synaxe des douze apôtres (ou Fête des pêcheurs) - 26 juillet : Saint-Paraskevi - 27 juillet : Saint-Pantaléon (à Marathi) - 15 août : Dormition de la Vierge (Ano Mera) - 6 décembre Saint-Nicolas