Que voir à Mykonos

>
Visites et promenades
'Delos Lions' - Mykonos
'Delos Lions' - Attribution: Randy Levine

On dit que Mykonos est une ville festive, et c’est bien vrai ! Mais c’est aussi une très belle île qui compte nombre de choses à voir et à faire : emprunter les étroites ruelles pavées et ventées, faire du lèche-vitrines, déguster une crêpe, s’arrêter dans un restaurant grec ou italien, ou bien danser sur de la techno dans les cafés. Et pour finir, trouvez un bel endroit pour vous asseoir et admirer le superbe coucher de soleil ponctué par la silhouette des moulins à vent et des bateaux.

La Venise de Mykonos

Ne manquez pas la Petite Venise. Ce quartier populaire doit son nom aux maisons construites à l’aplomb de la mer. Pensez également à visiter Matogiannia, un quartier cosmopolite situé au cœur de Chora. Faites un détour par le Musée archéologique, fondé en 1905, qui présente divers objets provenant de l’île voisine de Rhénée. Bien qu’il soit assez petit, le Musée archéologique abrite une collection exceptionnelle de poteries, sculptures, vaisselles, céramiques et tombes provenant des fouilles de l’ancienne Délos, ville natale d’Apollon, le dieu de la lumière. Le Musée des arts populaires et le Musée maritime égéen méritent eux aussi une visite. Si vous aimez les arts, rendez-vous à la Galerie d’art municipale où vous pourrez admirer les œuvres d’artistes grecs et étrangers. D’agréables promenades sont à faire le long de l’amphithéâtre extérieur, de la tombe mycénienne (datant du XIIIe ou XIVe siècle avant J.-C.), et à la « Fontaine ».

L’île abrite plus de 600 églises de styles différents, avec aussi bien des églises classiques que de très anciens monastères comme celui de Marathi, un monastère forteresse de forme carrée, qui fut fondé par les moines Kamourakis et Gerasimos en 1665. Ce monastère possède un temple en bois orné de magnifiques icônes. À voir également, l’église de Panargia Paraportiani datant du XVe siècle.

L’île d’Apollon

Mykonos compte de nombreux sites archéologiques. Les visiteurs pourront d’ailleurs remarquer plusieurs tours bien conservées un peu partout sur l’île. On a d’ailleurs trouvé de nombreux outils et objets de l’époque néolithique dans la tour de Mavrospilia. Vous pourrez aussi visiter la tombe mycénienne. À proximité immédiate de Mykonos se trouve l’île de Délos, le sanctuaire d’Apollon qui y aurait vécu au début du Xe siècle avant J.-C. Aujourd’hui, l’île est un musée à ciel ouvert.

Parmi les autres sites méritant un détour, citons : le phare d’Armenistis, situé sur le cap du même nom, édifié en 1890 et haut de 10 mètres ; le tombeau supposé d’Ajax à Ftelia ; ou encore la colline de Palekastro où subsistent quelques traces de l’époque Byzantine. Dans certains villages, vous pourrez voir des colombiers aux formes élégantes, qui dispensent toujours de la nourriture aux pigeons. Comme vous le constaterez, il y a beaucoup de choses à voir !