Chora, le joyau de l’île

>
Chora
'Chora port with Windmills in the background, Mykonos, Cyclades, Greece' - Mykonos
'Chora port with Windmills in the background, Mykonos, Cyclades, Greece' Krishna.Wu / Shutterstock

La perle des Cyclades

C’est des hauteurs de Chora, la perle de l’île de Mykonos, que l’on a la plus belle vue sur les eaux bleues de la mer Égée. Comme dans la plupart des îles grecques, la capitale de l’île porte souvent le même nom que l’île ; la principale ville de Mykonos est tout simplement appelée « Chora » par ses habitants (« chora » signifie toute simplement « ville »). Mieux vaut connaître ce détail, cela évite toute confusion entre l’île de Mykonos et sa ville principale.

Chora est illuminée par le soleil dont les rayons se reflètent sur les maisons blanches à l’architecture traditionnelle, gracieusement soulignées par les fleurs qui grimpent le long de leurs murs. Les étroites ruelles invitent à la promenade ; les églises et les chapelles typiques semblent surgies d’un conte de fées et leur charme unique attire les passants. Les petits bateaux égayent les eaux du port par leurs couleurs vives tandis que le soleil réchauffe le cœur des visiteurs.

En haut de la crête surplombant la ville se dressent les fameux moulins à vent du XVIe siècle. Pour les passionnés d’histoire, la ville propose plusieurs musées dont un musée archéologique qui expose les trouvailles faites sur les îles locales, un musée des arts traditionnels de Mykonos et le Musée maritime égéen. Le musée a reconstitué plusieurs scènes qui transporteront directement les visiteurs dans l’histoire.

Lorsque vous déambulerez dans la ville, vous trouverez des petits bistrots qui servent de très bons cafés et boissons. Dans les rues de Chora, et plus particulièrement dans celle de Matoyianni, des petites boutiques proposent d’exceptionnelles pièces de joaillerie, d’habillement et d’œuvres d’art. Les visiteurs pourront terminer leur journée dans la Petite Venise – un quartier de la ville proche de la mer – et dîner dans un restaurant au bord de l’eau, tout en admirant le soleil couchant qui pose sa palette de couleurs sur les toiles blanches des maisons. Alors que le soleil se noiera dans les eaux bleues, les pélicans viendront vous saluer… encore une jolie touche de poésie qui vous fera adorer cette île. En soirée, allez danser dans les petits bars ou installez-vous à la terrasse d’un restaurant pour profiter de la brise qui jouera dans vos cheveux.

À FAIRE : Manger une crêpe avec une boule de glace, une petite douceur très appréciée dans les Cyclades. À ÉVITER : Les étroites ruelles sont envahies par la foule l’été, alors si vous aimez avoir de l’espace, ne venez pas à Chora à cette époque-là.




Hôtels et appartements à Chora